E3 2018 : Conférence Sony


Me voici me voilà, pas franchement bien réveillée après cette courte nuit. En effet, comme pas mal d'entre vous, j'ai cédé à la tentation et ai sagement programmé mon réveil aux alentours de 2h45 avec l'espoir de l'entendre et, ainsi, ne rien louper de la conférence Sony. Mon mug Dragon Ball Z (et ses 36 litres de café) dans une main, et l'autre sur le clavier, on se retrouve -presque- à chaud avec mes premières impressions suite au Media Showcase de Playstation.

On le savait d'ores et déjà depuis quelques semaines, l'évènement allait tourner autour de quatre jeux phares : Death Stranding, Ghost of Tsushima, Spiderman et The Last of Us - Part II.


The Last of Us - Part II


Dès les premiers instants de la conférence, nous voilà plongés dans un univers bien spécial, puisque le public présent se retrouve dans une salle aux allures d'église sous des lumières tamisées, face à Gustavo Santaolalla venu jouer spécialement pour l'occasion un extrait de la bande originale du premier volet de la saga. Mais tout ce décor n'est pas là par hasard, et c'est en découvrant la première scène du trailer de TLOU - Part II que l'on comprend mieux les raisons de cette ambiance si particulière. En effet, elle se déroule dans une pièce semblable à celle de la conférence. On y retrouve alors une Ellie avec quelques années de plus que lorsqu'on l'avait quittée à la fin du premier épisode. Rien n'est laissé au hasard et, avec ce gameplay aux graphismes somptueux, on peut dire que Naughty Dog a frappé très fort, une fois de plus. De quoi nous donner envie d'y jouer, encore et toujours davantage.


Ghost of Tsushima


Un peu moins hypée que certains face à ce genre de jeu, je ne peux qu'applaudir ce nouveau gameplay qui en laissera plus d'un sans voix. Techniquement, il n'y a rien à redire, mais je fais quand même partie de ceux qui trouveront que la violence est peut-être un peu trop omniprésente dans ce premier trailer et, dans la globalité du jeu, je pense. Les goûts et les couleurs ne discutent pas, et je ne doute pas que beaucoup d'entre nous y trouveront leur compte.


Death Stranding


Très sincèrement, je n'avais jusque-là absolument rien compris au sujet, et le trailer présenté lors de la conférence ne m'a pas vraiment aidée davantage. Néanmoins, ce jeu ne ressemble à aucun autre, et c'est quelque chose que l'on se doit de souligner. On y retrouve Sam (personnage interprété par Norman Reedus) qui vagabonde au travers de diverses zones ouvertes, dans le but d'effectuer "des livraisons". Livraisons dont on ne sait pas grand chose, bien que dans l'une des scènes on peut très clairement deviner une silhouette cachée dans un sac qu'il porte sur son dos, l'air de rien. Tout ça me fait froid dans le dos, et c'est sans parler de la larve que le personnage de Léa Seydoux ingère lors de la dernière scène. Quoi qu'il en soit, j'espère que d'ici la sortie, nous aurons de nouvelles informations nous permettant d'assembler entre elles les pièces de ce puzzle aux graphismes époustouflants de réalisme.


Spider Man


Une flopée de méchants, des courses poursuites interminables, des combats dignes de ce nom, les fans de la licence auront sûrement de quoi se satisfaire. Et bien qu'il ne s'agisse pas là d'un jeu que j'attendais particulièrement, je dois reconnaitre que lorsque j'ai vu les images de ce gameplay, j'ai presque eu l'impression de voir l'extrait d'un film. Je pense sincèrement que c'est un bon point.


Resident Evil 2 - Remake



Pour tout vous dire, lorsque j'ai vu le trailer, je me suis posée pas mal de questions durant les premières secondes. Réduit à la taille d'une petite bête... Oui, mais quoi ? Oh un rat, pourquoi pas ? Bon, deux minutes plus tard, notre rat était mort. Et j'ai bien vite compris que ce jeu dont l'univers aurait pu me paraitre "mignon" au départ, n'était pas ce à quoi je m'attendais. Puis Léon est apparu, amenant avec lui la confirmation d'un remake de Resident Evil. Bien que ce ne soit pas un jeu que j'affectionne, n'étant pas du tout férue de Survival horror, je dois quand même avouer que ce petit passage m'a donné envie d'en voir un peu plus. Alors, sans forcément y jouer, je pense que je regarderai quelques gameplays lorsqu'il sera sorti. Mais pour cela, il faudra encore patienter quelques mois.


                        


                         


Quelques dates à retenir :

• Automne 2018 : Tetris Effect VR

• 25 janvier 2019 : Resident Evil 2 Remake

• 29 janvier 2019 : Kingdom Hearts 3
   → Package des trois volets
   → Console collector aux couleurs de la saga

• 19 février 2019 : Days gone


A la maison, on attendait cette conférence avec impatience et même s'il faut avouer qu'à certains moments on a un peu perdu en rythme, on n'a vraiment pas été déçus. Maintenant, nous n'avons plus qu'à patienter quelques mois pour certains jeux et jusqu'à l'année prochaine pour d'autres, mais au moins, on sait à quoi s'en tenir.
Share on Google Plus

A propos de Lokhssie

Enfant du net, je suis fan de l'univers Pokémon, mais aussi maman 2.0 d'un merveilleux petit garçon. Ici, on parle principalement geekerie et jeux vidéo. Faites comme chez vous, je vous en prie. Et n'hésitez pas à me retrouver aussi sur Instagram, Twitter & Facebook !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire